Renault Sport : Présentation de la RS.01

Le nouveau missile sol-sol de Renault Sport, la R.S. 01 (hommage à la F1 du même nom), distille du sport à profusion. Coque carbone, V6 de 500 chevaux au couple important et aérodynamique optimisé, cette R.S. 01 se place parmi des séries prestigieuses.

RS01.1

Avant de se pencher sur la fiche technique de cette nouvelle voiture de course appelée à remplacer la Megane Trophy l’an prochain dans les World Series Renault, intéressons nous à son dessin. Clairement inspiré par le design actuel de Renault, cette R.S. 01 a été supervisée par l’incontournable Laurens Van den Acker et son équipe. Contrairement à la Megane Trophy, cette voiture ne reprend pas les traits d’une voiture de série chez Renault (pas encore ?) mais lorgne plutôt du coté du concept car Dezir pour ses lignes.

 RS01.2

La face avant très expressive mêle la calandre typique de Renault avec le logo en position très verticale  au milieu du « noeud papillon » avec les arabesques habituelles des modèles de série RS. Le jaune Sirius cède sa place à du gris surligné par des filets rouge et par la signature lumineuse à LED.

RS01.3

Les ailes sont très larges et la voiture est très basse. Avec 2m de large pour 1,11 m de haut, le profil n’en est que plus élancé…un peu comme une certaine Audi R8 ! La ligne de pavillon rejoint les ailes arrières qui accueille des feux à LED là encore réduits à leur plus simple expression. Ils sont pris en sandwich entre l’énorme aileron et le non moins énorme diffuseur.

 RS01.5

Coté performances, la voiture repose sur une mono-coque de carbone qui répond aux standards de sécurité FIA des LM P1. Etudiée par Dalara, la « baignoire » possède un réservoir de 150 litres sur l’arrière, un arceau-cage en acier sur la partie supérieure et une crash box à l’avant. Une autre structure d’absorption des chocs est fixée à la boîte de vitesse pour les chocs de l’arrière.

RS01.4

La boîte de vitesse faite par Sadev est une séquentielle à 7 rapports en position longitudinale. Elle est accolée à un V6 3,8 l biturbo bien connu puisque qu’on le retrouve sous le capot de la Nissan GT-R ici dans sa révision Nismo. Spécifiquement pour cette R.S. 01, le carter passe à un modèle à sec évitant les déjaugeages malencontreux. Ainsi équipée, la R.S. 01 développe plus de 500 chevaux et un couple de plus de 600 Nm !

Avec son poids contenu en dessous de 1 100 kg et son moteur de supercar, la R.S. 01 se place d’emblée parmi les GT du haut du panier. Selon Renault Sport, la nouvelle voiture se trouve entre une GT3 et une voiture de DTM. SCz comme SCx (portance et traînée) sont ceux d’une monoplace FR 3.5 (celle des World Series by Renault) et la R.S. 01 génère 1 700 kg d’appui à 300 km/h (vitesse de pointe) ! Autant dire que la voiture est littéralement plaquée au sol !

 RS01.6

La R.S. 01 aura pour elle un tout nouveau championnat Renault Sport Trophy qui prendra place durant les meetings des World Series. Championnat Pro-Am, le trophée permettra au champion pro d’effectuer un essai en Super GT tandis que le champion amateur aura son billet pour un baquet LM P2 aux 24 heures du Mans 2016. Un véritable tremplin vers les championnats GT et endurance mondiaux.

« Nous avons puisé notre inspiration dans le monde des concept-cars pour créer cette silhouette spectaculaire, guidée par la recherche d’appui aérodynamique et de performance. Renault Sport R.S. 01, c’est une super voiture de course sous la peau d’un concept-car ! » déclare Laurens van den Acker, patron du design Renault. Et si Renault osait sortir un véhicule de série avec ce design ? Pourquoi pas une Alpine..?

La R.S. 01 sera en piste dès l’an prochain, mais une maquette est exposée en ce moment au Salon de Moscou.

 

Source : LeBlogAuto

Laisser un commentaire