Bientôt 80 km/h sur route nationale ?

Le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) vient de livrer un nouvel avis dans son nouveau rapport pour baisser le nombre de mort sur les routes. L’idée est simple, baisser la vitesse sur les routes à 2 voies à chaussée non séparée (ou routes nationales), de 90 km/h habituellement à 80 km/h. L’objectif est de sauver 450 vies par an.

nationale-a-80

Petit rappel sur la mission de ce comité d’experts du CNSR. Il a pour axe de travail de proposer des réflexions au gouvernement pour réduire le nombre de victimes sur la routes à moins de 2.000 morts par an à l’horizon 2020 (contre environ 3.600 en 2012). Trois axes principaux ont émergé de ce collectif d’experts.

Le premier, la réduction de la vitesse sur les routes secondaires de 10 km/h. Si l’application de cette mesure se limitait aux zones dangereuses, elle pourrait sauver potentiellement 200 vies par an. Généralisée sur tout le territoire, ce serait alors 450 vies qui pourraient être sauvées.

Le deuxième projet concerne la réduction des dangers dus aux objets présents le long de la route (arbres, murs, poteaux, fossés,…). La mise en place de ce chantier permettrait, selon les estimations, d’épargner entre 120 et 270 vies.

Le troisième et dernier projet consiste à inciter les jeunes conducteurs à s’équiper d’un éthylotest anti-démarrage (EAD) contre une réduction de leur prime d’assurance. Un tel dispositif pourrait être recommandé comme mesure alternative aux sanctions pénales traditionnelles pour les personnes récidivistes.

Il faut tout de même reconnaitre qu’avec ce rapport, le CNSR n’apporte malheureusement pas de réelle nouveauté. Pire, il propose même d’appliquer des mesures qui sont déjà en vigueur (les EAD sont déjà utilisés pour les récidivistes en tant que sanction pénale selon une parution au Journal Officiel en juillet 2011)!

Concernant la réduction de la vitesse, elle est déjà testée voire reconduite en Lorraine, notamment, sur les autoroutes (limitées à 110 km/h). La question est régulièrement posée concernant le périphérique parisien. On attend néanmoins encore des réponses sur le réel impact de cette mesure sur le nombre de morts sur les routes « tests ».

Quant à la réduction des dangers de la route dus aux objets, le CNSR devra se montrer plus précis et pointu dans son rapport (instauration d’une distance minimum de ces objets par rapport au bitume? Abattage massif des arbres?) pour apporter de la crédibilité à cette mesure.

Mais tout ça c’est une autre histoire !

Au passage l’association 40 millions d’automobilistes, vient d’écrire à M. Valls pour qu’il réfléchisse bien à l’intérêt de baisser les limitations de 10 km/h, et l’invite à rejoindre l’association pour un petit tour en voiture, afin de voir en « réel » l’intérêt de cette mesure. A suivre…

5 thoughts on “Bientôt 80 km/h sur route nationale ?

  1. Bonjour à toutes et à tous, j’ai une expérience de 37 ans de conduite et je me félicite de n’avoir jamais eu d’accident: ceci est du sans doute à la vigilance dont je pense avoir toujours fait preuve, c’est pourquoi je suis formel en disant que le fait de rouler de moins en moins vite ne baissera pas le taux de mortalité sur les routes. A faible vitesse nous sommes plus vite distrait par notre environnement EX: ho! la jolie fille, les jolies guirlandes, la belle maison etc. En plus j’ai constaté que plus la vitesse est basse plus la voiture a la fâcheuse manie de réagir en fonction de l’état de nos routes et vous savez comme moi qu’elles ne font pas l’objet des priorités de nos élus. Donc vous aurez deviné que je ne suis pas d’accord pour une baisse de vitesse quelle qu’elle soit. :protest:

  2. Salut,
    tout à fait d’accord avec vous. D’ailleurs la somnolence est depuis un petit moment le facteur numéro 1 des accidents sur autoroute, et là on entend personne. De même que l’état des routes sur le réseau secondaire se dégrade à vitesse grand V, et là aussi personne…

    Et surtout comme le dit 40 millions d’automobilistes, 80 ou 90 km/h, un choc à ces vitesses là a les mêmes conséquences sur le conducteur et ses passagers…bien souvent la mort !

Laisser un commentaire